D’où provient l’huile de CBD pressée à froid ?



L’huile de CBD pressée à froid, obtenue à partir de la plante de chanvre, est réputée pour être capable de procurer un effet bien-être au corps. L’extraction à froid, à la différence des autres modes d’extraction de CBD, représente une technique assez ancienne qui repose sur un processus naturel.

L’huile CBD que l’on obtient à partir de cette technique est dotée de composantes très bénéfiques pour l’organisme. En effet, elle dispose de vitamines, de minéraux et de diverses catégories de micronutriments qui peuvent contribuer à soulager beaucoup de maux. Suivez-nous dans le présent article pour en savoir davantage sur cette dernière !

Provenance de l’huile de CBD pressée à froid !

L’huile de CBD pressée à froid, obtenue par une certaine méthode d’extraction ancienne, tient son origine de la plante de chanvre. Elle est plus précisément extraite des graines de celle-ci. C’est par ce mode d’extraction qu’elle se distingue de l’huile que l’on obtient à partir de la fleur de cannabis. Il serait toutefois assez important de se poser la question de la raison pour laquelle cette huile est pressée à froid avant d’être extraite.

La réponse est simple. Beaucoup de chaleur lors de l‘extraction de l’huile de CBD a pour conséquence, en règle générale, de dénaturer les propriétés du produit. Le taux de polyphénols, de terpènes et de divers autres nutriments connaît une baisse considérable durant le processus. L’utilisation d’une technique à froid permet alors d’éviter la chaleur et ainsi, d’obtenir un CBD premium. Rappelons que la qualité de l’huile de CBD est beaucoup appréciée par de nombreux consommateurs.

Lisez aussi :   Où trouver du CBD légalement en France ?

Quelle est la différence entre l’extraction du CBD à froid et l’extraction au CO2 ?

L’huile de CBD pressée à froid s’obtient de manière naturelle, tandis que l’huile de CBD que l’on extrait au CO2 utilise des solvants. Effectivement, la technique d’extraction à froid n’est pas confrontée au gaz, ni à l’alcool ou à tout autre solvant. Celle-ci repose sur un principe de bien-être et d’éthique naturel. De ce fait, l’huile que l’on obtient présente une valeur nutritionnelle assez variée et reste agréable à consommer.

Le CBD obtenu par extraction au CO2, au contraire du premier mode d’extraction, est, en général, confronté à un état dit « supercritique ». Comme il est extrait à l’aide de solvants, tels que le gaz et l’alcool, le cannabidiol sera extrait de manière plus efficace, mais moins naturelle. Il est toutefois à noter que ce mode d’extraction est le plus utilisé par les professionnels. En effet, quand il est employé avec expertise, les résultats seront tout aussi bons que la méthode à froid.

Quel est le dosage d’huile de CBD pressée à froid à utiliser ?

Il n’existe, à ce jour, aucune structure de santé recommandant un dosage précis quant à l’utilisation du CBD. En général, il est préconisé de commencer avec une faible concentration. C’est une disposition pouvant être plus tard influencée par de multiples facteurs, dont :

  • le poids ;
  • le sexe ;
  • l’organisme ;
  • les besoins ;
  • ainsi que par l’âge du consommateur.

En ce qui concerne ce dernier facteur, il faut dire que l’utilisation de l’huile de CBD n’est pas conseillée pour les personnes de moins de 18 ans. Les recherches de Juliana Birnbaum et de Leonardo Leinox ont, par ailleurs, permis de distinguer trois différents types de dosage du CBD.

Lisez aussi :   Comment acheter du CBD en ligne ?

Il est indispensable, avant d’aller à l’essentiel, de faire une précision en ce qui concerne l’utilisation de l’huile de CBD sur la base des dosages qui vont suivre. Il faut savoir que ces derniers peuvent varier d’un individu à un autre :

La micro-dose (dosage faible)

L’utilisation de CBD de 0,5 mg à 20 mg (quantité journalière) est, dans cette première catégorie, idéale afin de gérer quelques troubles de santé. C’est un dosage conseillé aux individus qui désirent améliorer leur sommeil ou lutter contre le stress et la mauvaise humeur. Ce dosage est aussi bénéfique dans le but d’atténuer les maux de tête et les nausées.

Le dosage standard

La dose standard met en lumière l’utilisation de 10 mg à 100 mg d’huile de CBD, de manière quotidienne. Ce dosage est recommandé pour soulager les inflammations et les douleurs. Il est aussi possible de le faire intervenir pour traiter :

  • l’arthrite ;
  • la fibromyalgie ;
  • quelques maladies liées à l’autisme.

Il faut aussi noter que c’est une concentration pouvant être utilisée afin de lutter contre les maladies de Crohn et de Lyme.

La macro-dose (forte dose)

Ce dosage se situe entre 50 et 800 mg par jour et convient beaucoup plus aux individus atteints de pathologies assez graves. Utiliser ce dosage peut permettre de soulager plusieurs troubles, tels que :

  • le cancer ;
  • l’épilepsie ;
  • les maladies du foie, etc.

Avril de Paris

Parisienne depuis près de 15 ans, j'adore trouver des bons plans, sur le web mais aussi à Paname. J'aime m'occuper de ma maison, la danse mais aussi les voitures (mon père était garagiste, j'ai grandi dans le cambouis). Je travaille pour une agence immo, on s'est peut-être déjà croisés sans le savoir :) PS pour les curieux : oui, Avril est (presque) mon vrai prénom !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *