Voyager à Cuba : quel visa ? Tourisme à Cuba



Voyager à Cuba : quels sont les documents nécessaire ?

Faut-il obligatoirement un visa pour Cuba ?

Ai-je besoin d’un visa pour entrer à Cuba ?

Non, vous n’en avez pas besoin pour entrer sur le territoire cubain, mais vous devez en obtenir un si vous voulez quitter le pays ou visiter un autre pays en dehors de Cuba, comme les États-Unis, le Canada ou le Mexique, ce qui peut se faire sans visa avec certaines restrictions qui peuvent varier selon votre nationalité et la durée de votre séjour à Cuba.

Puis-je voyager librement entre les États-Unis et Cuba ?

Oui, pour la plupart des personnes voyageant entre les États-Unis et Cuba, il n’y a pas d’obligation de visa, mais vous devez être conscient des points suivants :

Le Département d’État américain a déconseillé aux citoyens de certains pays de se rendre à Cuba. Cela s’applique aux visiteurs qui prévoient de rester moins de 90 jours, à moins qu’ils n’aient un visa spécial délivré par le ministère cubain des Affaires étrangères (MINREX) et qu’ils soient en possession de ce visa à leur entrée dans le pays.

Vous devez savoir que vous ne serez pas autorisé à introduire dans le pays des objets d’une valeur supérieure à 100 000 €.

Faut-il un visa pour Cuba lorsqu’on vient de France et voyageur français ?

Non, tant que votre séjour à Cuba ne dépasse pas 3 mois et qu’il n’excède pas 90 jours au total sur une période de 12 mois, vous n’avez pas besoin de visa pour visiter Cuba et vous êtes libre de vous déplacer dans le pays et d’explorer ses villes et villages à tout moment de l’année, même pendant les vacances de Noël ou de Pâques, à condition de le faire en groupes de moins de 10 personnes, accompagnés d’un guide autorisé ;

Lisez aussi :   Voyage en Afrique : dans quel pays aller ?

Non, tant que votre séjour à Cuba ne dépasse pas 3 mois et qu’il n’excède pas 90 jours au total sur une période de 12 mois, vous n’avez pas besoin de visa pour visiter Cuba et vous êtes libre de vous déplacer dans le pays et de découvrir ses villes et villages à tout moment de l’année, même pendant les vacances de Noël ou de Pâques, à condition de le faire en groupes de moins de 10 personnes, accompagnés d’un guide autorisé ;

Oui, pour les ressortissants du Mexique, du Belize, du Costa Rica, du Salvador, du Guatemala, du Honduras, du Nicaragua et du Panama, ainsi que de certains autres pays d’Amérique latine, qui entrent à Cuba par l’un de ces neuf pays ;

Oui, pour les ressortissants du Mexique, du Belize, du Costa Rica, du Salvador, du Guatemala, du Honduras, du Nicaragua et du Panama, ainsi que d’autres pays d’Amérique latine, qui entrent à Cuba par l’un de ces neuf pays ;

Si vous souhaitez vous rendre à Cuba après le 11 mai 2010, vous devez demander une « carte de résident permanent » avant de quitter votre pays d’origine.

Cuba voyageur hors Schengen : les restrictions

Vous devez obtenir un visa avant de vous rendre à Cuba si vous : êtes originaire ou vivez dans l’un des pays suivants : Angola, Bénin, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Congo, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Guinée équatoriale, Éthiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Kenya, Liberia, Malawi, Mali, Mauritanie, Maroc, Mozambique, Namibie, Nigeria, Rwanda, Sierra Leone, Sud-Soudan, Togo, Ouganda, République-Unie de Tanzanie, Zambie, Zimbabwe ou Sahara occidental ; Détenir un passeport de l’un de ces pays : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Guyana, Haïti, Paraguay, Pérou, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Suriname, Uruguay, Venezuela ; S’est déjà vu refuser un visa pour un pays autre que ceux énumérés ci-dessus ; Ou est né dans un pays figurant sur cette liste, mais vos parents ne détenaient pas de document de voyage valide pour ce pays.

Lisez aussi :   Quel sac de couchage pour refuge ?

Visa étudiant pour cuba

Tous les visiteurs (à l’exception des citoyens américains) doivent obtenir un visa avant de se rendre à Cuba et doivent le présenter lorsqu’ils entrent dans le pays avec un billet d’avion ou de bateau de croisière, y compris sur les vols charters opérés par des compagnies aériennes autres qu’Aeroflot et Cubana de Aviacion depuis l’Europe, l’Asie ou l’Amérique du Nord ; cela inclut tous les séjours de courte durée allant jusqu’à 90 jours (sans compter votre vol de retour). Un visa touristique pour une seule entrée coûte 30 CUC, et peut être acheté en ligne sur le site web e-visa du gouvernement cubain : Il est valable six mois et peut être prolongé une fois gratuitement dans les 30 jours suivant la période de demande initiale, à condition que le demandeur remplisse les conditions de cette prolongation énoncées dans les règles du ministère des Affaires étrangères de la République de Cuba (voir « Ce qu’il faut apporter » ci-dessous). La carte de passeport américaine est acceptée comme preuve de la citoyenneté américaine pour les citoyens américains, mais pas pour les citoyens canadiens, australiens ou néo-zélandais.

Avril de Paris

Parisienne depuis près de 15 ans, j'adore trouver des bons plans, sur le web mais aussi à Paname. J'aime m'occuper de ma maison, la danse mais aussi les voitures (mon père était garagiste, j'ai grandi dans le cambouis). Je travaille pour une agence immo, on s'est peut-être déjà croisés sans le savoir :) PS pour les curieux : oui, Avril est (presque) mon vrai prénom !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *