Conseils pour faire le bon achat de produit au CBD antidouleur



Les supporters du CBD vantent son efficacité pour atténuer la douleur, combattre l’inflammation, soulager l’anxiété et contribuer à un bon sommeil. Néanmoins, les indications ne sont pas très claires quant à la quantité et à la voie d’administration du CBD pour bénéficier de ses vertus contre la douleur.

Pour n’importe quel analgésique en vente libre, il suffit de regarder l’étiquette et vous pouvez facilement déterminer la dose que vous êtes censé prendre pour soulager vos symptômes. Toutefois, il n’est pas si facile de déterminer la bonne forme et la bonne dose lorsqu’il s’agit de cannabidiol.

Nous présentons ici quelques conseils pour vous orienter dans l’achat de la bonne forme et du bon dosage d’un produit de CBD anti-douleur, pour apaiser vos douleurs et d’autres symptômes.

Collaborer avec un professionnel

Plusieurs critères, comme : votre indice de masse corporelle (IMC), vos troubles de santé particuliers, les traitements que vous prenez, votre historique médical, ainsi que, la forme de CBD que vous comptez utiliser, pourront influencer le choix de la substance anti-douleur à base de CBD qui vous sera nécessaire pour soulager vos douleurs. Le CBD et le cannabis médical (qui contient du CBD ainsi que l’ingrédient intoxicant THC), sont deux substances différentes, il est préférable de consulter un médecin qui connaît bien les effets du cannabis (marijuana) pour vous aider à y voir clair.

Faites des calculs

Supposons que vous décidiez avec votre médecin d’une dose de 40 mg de CBD dans la journée. Que faut-il faire maintenant ? La réponse à cette question varie en fonction de la forme d’antidouleur au CBD que vous allez acheter.
Il est facile de déterminer la quantité de CBD contenue dans les gélules ou les chewing-gums, il suffit de lire la rubrique « autres informations  » sur l’étiquette. S’il est indiqué 10 mg de CBD par gélule, vous devez prendre quatre gélules pour obtenir vos 40 mg de CBD par jour.
Toutefois, les huiles et les teintures sont plus complexes, puisque les étiquettes indiquent souvent la teneur en CBD du flacon tout entier, et non la quantité contenue dans un compte-gouttes.

Lisez aussi :   D'où provient l'huile de CBD pressée à froid ?

Pour ce qui est du CBD sous forme semi-solide (crèmes, lotions et pommades), la quantité totale de CBD contenue dans le récipient sera probablement indiquée sur l’étiquette. Il vous faudra ensuite diviser ce chiffre par le nombre de millilitres présents dans le récipient pour calculer la teneur en CBD présente dans chaque millilitre. Dans le cas où, par exemple, vous avez un tube de pommade de 40 ml qui contient 250 mg de CBD, il y a 6,25 mg par ml. Vous devez donc utiliser une cuillère à mesurer pour prélever 6,4 ml afin d’obtenir une dose de 40 mg de CBD par jour.

Les réactions à la substance et ses possibles effets secondaires

Aucun patient ne réagit de la même façon au CBD. Vous aurez probablement, avec votre médecin, à choisir la bonne forme d’administration (chewing-gum, gélules, lotions, huile, etc.) et à ajuster la dose du produit CBD anti-douleur à acheter, à la hausse ou à la baisse, jusqu’à ce que vous trouviez le bon équilibre entre les bienfaits et les effets secondaires.

Il peut falloir un certain temps pour y parvenir, alors faites preuve de patience. Bien des gens ne voient pas de changement dans leurs symptômes après avoir testé une ou deux formes de produits anti-douleur au CBD, il en va de même pour les doses. Il est possible qu’il faille jusqu’à huit semaines d’utilisation régulière pour percevoir un effet.

Le CBD ne vous fera pas planer comme le cannabis qui contient du THC, mais peut quand même causer certains effets secondaires. Voici les effets secondaires les plus répandus :

  • fatigue,
  • léthargie,
  • diarrhée,
  • irritation de la peau dans de rares cas.
Lisez aussi :   Dans quels cas faut-il acheter l'huile de CBD 10 ?

Le CBD anti-douleur administré par voie locale entraîne des effets secondaires moindres. Il est préférable de l’utiliser de cette façon pour lutter contre une douleur localisée à une seule articulation, plutôt que pour traiter une douleur diffuse.
Quelle que soit la forme de CBD que vous utilisez, faites attention à ce que vous ressentez. Si vous remarquez des effets secondaires négatifs, arrêtez l’usage du produit que vous prenez actuellement et changez de forme, ou diminuez la dose si vous ne pouvez vous permettre une autre forme de CBD.

Avril de Paris

Parisienne depuis près de 15 ans, j'adore trouver des bons plans, sur le web mais aussi à Paname. J'aime m'occuper de ma maison, la danse mais aussi les voitures (mon père était garagiste, j'ai grandi dans le cambouis). Je travaille pour une agence immo, on s'est peut-être déjà croisés sans le savoir :) PS pour les curieux : oui, Avril est (presque) mon vrai prénom !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *